Le bronzage des cuisses de nos coursiers aux CMWC et ECMC



Cette été, les Championnats du Monde des coursier·e·s à vélo* se déroulaient à Riga (Lettonie), tandis que ceux d’Europe** se déroulaient à Szczecin (Pologne).


La proximité géographique et temporaire de deux championnats donnant irrémédiablement lieu à une farandole de « pré-« et « post-events » ou autres alleycats***, les coursiers du monde ont cette année essaimé tout autour de la Baltique, reliant successivement Berlin, Szczecin, Helsinki, Tallin puis Riga, souvent à vélo, certains groupes s’offrant même une remontée par les pays scandinaves via Stockholm et Turku…


vélocité en était, avec une délégation au top, polyvalente : aussi à l’aise dans la discipline des retrouvailles festives avec les collègues du monde que dans le domaine des courses. Pour preuve, les filles s’illustrent en Pologne dans le top 10 européen de la Main Race****

  • Line #166 décroche une brillante 5e place

  • Charlie #127 la suit de peu en 7e place


En Lettonie ce sont nos garçons qui se font remarquer au classement mondial!


  • Dorian #168 arrive 7e

  • Jakob #191 à la 13e place


photo @JanisPipars

Ci-dessus: Adrien Cochard #190 – qu’aucun obstacle n’a jamais effrayé – en pleine phase de qualification.


Supersticieux, vous voilà servis.


Mais les sourires et le bronzage des cuisses de l’équipe au retour ne mentent pas : tous ces moments de vie heureux consacrés à former cette heureuse communauté de coursiers rendent ces excursions annuelles plus précieuses et régénérantes que n’importe quel podium…


*CMWC = Cycle Messenger World Championship (hébergé à Lausanne en 2013!)

**ECMC = European Cycle Messenger Championship

***Alleycats = Courses urbaines d’orientation aussi propices à tester les qualités du coursier qu’à explorer des villes visitées selon les conseils des locaux

****Main Race = Course principale des championnats, recréant au sein d’un quartier fermé à la circulation un milieu urbain jalonné de clients s’envoyant toutes sortes de plis et colis urgents

44 vues